En bricolage, la qualité des travaux à effectuer dépend bien évidemment des compétences du bricoleur, mais aussi et avant tout, de l’adéquation des outils utilisés aux tâches envisagées. Cependant, face à la multiplication, au cours de ces dernières années, d’appareils destinés au bricolage et à tous types de travaux, il y a de quoi être confus au moment de faire son choix.

Ainsi, qu’on soit dans le besoin d’une machine pour faire du ponçage, du polissage, de l’ébarbage, du découpage, ou qu’on veuille réaliser des saignées d’encastrement, on a tôt fait d’hésiter entre une meuleuse, une disqueuse ou une rainureuse. Comment faire son choix et quels sont les différences entre ces trois outils ?

Quels outils pour quels types de travaux ?

Meuleuse

La meuleuse, de plus en plus connue du grand public, est un outil qui offre plusieurs possibilités d’usage pour les bricoleurs. En plus de sa fonctionnalité de meulage, comme l’indique son nom, on l’utilise également à des fins de ponçage, de décapage, de brossage, de découpage, de surfaçage, mais aussi pour chanfreiner, déjointer ou ébavurer. Il en existe plusieurs types, accompagnés de différents accessoires. Le choix d’un modèle peut répondre à divers critères à savoir : la nature du besoin, le matériau, l’usage professionnel ou domestique, les accessoires compatibles notamment les disques, l’énergie ou encore la puissance.

Disqueuse

La disqueuse peut être une meuleuse d’angle ou une tronçonneuse à disque. Elle est idéalement prévue pour les grosses découpes et les gros travaux de maçonnerie sur les chantiers, surtout pour ce qui est de la tronçonneuse à disque. D’allure plus imposante, elle possède des disques en acier, en corindon, en diamant à segment ou en diamant continu, dont les diamètres varient entre 230 et 400 mm. La meuleuse d’angle quant à elle est beaucoup plus polyvalente et dispose en plus du découpage, des caractéristiques communes à toutes les meuleuses. Elle possède en outre un modèle facilement maniable à une main plus adapté au bricolage.

Rainureuse

La rainureuse est principalement dédiée à la réalisation de saignées d’encastrement sur le mur ou au sol pour des travaux de plomberie ou d’installation électrique. Le choix d’un modèle dépend généralement de la dureté du matériau sur lequel l’employer ou de la profondeur et la largeur des découpes à effectuer. Il existe notamment la rainureuse à fraise, idéale pour le bois ou le plâtre, et la rainureuse à disque, plus puissante, qui peut servir pour le béton et les matériaux durs.

Quelles différences et que choisir ?

Somme toute, on peut retenir que la meuleuse est un outil multifonctionnel, décliné en plusieurs modèles, dont la meuleuse d’angle, ou la disqueuse pour le tronçonnage. Pour les gros travaux de découpe cependant, la tronçonneuse à disque, également appelée disqueuse, est plus adaptée puisqu’il s’agit de sa fonction principale. La rainureuse se démarque des deux autres outils parce que spécialement dédiée à la réalisation de saignées d’encastrement. Si cette dernière tâche n’est pas spécialement réservée à la meuleuse de façon générale, la disqueuse ou plus précisément la meuleuse d’angle, offre en outre cette possibilité si elle est équipée d’un kit de rainurage adapté.