Faire l’acquisition d’un véhicule demande d’importantes sommes et soulève des risques. Aussi, beaucoup de gens, plutôt que de devenir propriétaires de leur voiture, font le choix d’avoir recours à une location à long terme (Location Longue durée ou Location avec Option d’Achat). Une solution de plus en plus répandue, aussi appelée « leasing », souvent synonyme de simplicité ! Petit listing des avantages du financement en LLD… et des inconvénients de cette Location Longue Durée, différents éléments à prendre en compte avant de faire la sélection de votre offre de financement.

Avantages de la location

Ici, deux arguments chocs reviennent souvent dans les locataires interrogés : le petit prix des mensualités, et la liberté totale non seulement du choix de votre véhicule, mais aussi de sa durée de location !

Changer de véhicule régulièrement

Cela peut tomber sous le sens, mais la location se montre toute indiquée pour les personnes désireuses de changer régulièrement de véhicule ! Souvent moins cher que d’acheter et de revendre un véhicule (souvent à crédit), plus avantageuse, cela évite aussi d’avoir à trouver un revendeur ou à publier nombre de petites annonces sans garantie de réponse… La reprise du véhicule en location est en effet assurée par l’entreprise chargée de son financement, et donc plus sûre pour le client. Cela vous permet, sans risque aucun et en toute liberté, de sélectionner le véhicule de votre choix tous les 2 à 4 ans.

Des mensualités faibles

Amortir une location dure en moyenne entre 70 et 75 mois, tandis que l’amortissement d’un prêt automobile excède rarement les 60 mois. Il en résulte des mensualités plus faibles qui vous permettent de garder la main sur votre budget sans se priver ! Difficile de ne pas placer ce point comme argument de choix, puisque c’est bien souvent celui qui pousse les clients à se tourner vers la location, selon les sondages donnés en France.

Inconvénients de la location

La location, un bon plan pour certains, d’autres ont un avis beaucoup plus mitigé ! Ce qui ternit le tableau : ce à quoi l’on pouvait ne pas avoir pensé au début de son engagement… des clauses qui s’appliquent au moment de la reprise du véhicule à connaître au plus tôt, pour éviter toute mauvaise surprise ou désagrément le moment venu.

Résiliation difficile du contrat

En revanche, il peut être très difficile de résilier un contrat avant sa fin : au moment de la résiliation, c’est la différence entre la valeur de la voiture et le solde de la dette qui est payée par le locataire. Prêter donc attention –et ce, avant signature de votre contrat- aux conditions de résiliation mises en place par votre constructeur automobile ou autre entreprise chargée du financement. Montrez-vous donc prudents, et n’hésitez pas à poser toutes les questions nécessaires pour vous aiguiller, afin de vous assurer de ne pas prendre un risque en souscrivant à une offre.

Frais de fin de location

En cas de dégâts du véhicule loué, les frais à acquitter peuvent se montrer très importants. Au moment de l’achat, il est donc important de déjà se préoccuper des conditions de retour, sans quoi la surprise peut dépasser toute attente !

Un produit de financement plus complexe à obtenir

Enfin, il faut savoir que le processus est souvent plus long est complexe que le parcours à emprunter dans le cas d’un achat de voiture. Un inconvénient considérable qui en décourage certains ! La route est donc plus longue pour accéder à une Location Longue Durée ou Location avec Option d’Achat, mais il semblerait que ce soit, malgré cela, un pari gagnant pour de nombreux conducteurs !