S’il est quelque peu en vogue ces dernières années, le concept du « stabilisé » a vu le jour il y a environ une trentaine d’années, pour une utilisation plus durables des plantes et fleurs, sans forcement forcément  fournir de gros efforts pour les entretenir. Juste un dépoussiérage régulier, et le tour est joué ! C’est la garantie d’un effet décoratif durable.

Les végétaux stabilisés : on en trouve un peu partout !

Aujourd’hui, il existe de nombreux points de vente de plantes et fleurs stabilisées utilisables pour la décoration intérieure et extérieure.

Les végétaux stabilisés sont actuellement visibles un peu partout, des intérieurs de maison aux hôtels en passant par les locaux publics, bureaux, galeries commerciales, aéroports, etc., et pour cause. Le principal avantage de ces plantes ou fleurs stabilisées est le fait qu’elles évitent aux utilisateurs certaines contraintes habituelles telles que l’arrosage, le besoin en lumière, l’engrais, le mauvais dosage de l’arrosage… Tout ceci fait que les végétaux se fanent vite ou ne sont plus présentables et produisent plutôt l’effet contraire. En plus, l’achat en permanence de fleurs représente un budget non négligeable. Les stabilisés, s’ils sont des solutions écologiques, c’est avant tout un choix économique, en plus de profiter d’une rose naturelle qui ne fane pas, par exemple.

La stabilisation concerne tous les types de végétaux et de fleurs, quelles que soient vos préférences et goûts en matière de fleurs, il y aura forcément une solution qui vous séduira.

Faire la différence entre une plante artificielle, une plante semi-naturelle ou stabilisée

Elles font toutes les trois partie de la famille des plantes synthétiques, quoique les méthodes de fabrication varient en fonction du matériau utilisé. Mais quelles sont les caractéristiques propres à chacun de ces types de plantes ?

En commençant par les plantes artificielles, elles sont entièrement fabriquées avec des matériaux synthétiques et se composent généralement d’un tronc et d’un feuillage en plastique. Très peu attractives niveau visuel, elles sont cependant adaptées pour l’intérieur et restent très accessibles au niveau du prix. Quant aux végétaux semi-naturels, ils sont le plus souvent constitués de tergal, un tissu synthétique qui assure à la plante une certaine longévité. De meilleure qualité que les plantes artificielles, ce second groupe de végétaux synthétiques dispose d’un vrai tronc en bois sur lequel viennent se fixer des branches modulables en tergal enduit. Présentant un meilleur rapport qualité-prix, il n’est cependant pas adapté pour la décoration d’intérieur, à cause de sa faible résistance à l’eau ou au soleil.

Enfin, à la différence des végétaux semi-naturels, les végétaux stabilisés sont de vraies plantes dont la sève a été remplacée par une solution biodégradable à base de glycérine. Ils gardent leur aspect naturel et leurs couleurs pendant très longtemps, même s’ils sont un peu plus chers.