La pose de faux ongles est rentrée dans les habitudes des dames depuis quelques années maintenant. La technique est très appréciée, d’autant plus qu’on a toutes envie de sortir bien manucurées.

Mais, avec la multitude de choix de matières présentes sur le marché (gel, capsules, résine), il est parfois très difficile de se positionner.

Heureusement, il existe bel et bien des différences. Elles ne sont pas forcément déterminantes, mais il est bien de les relever.

Rendu et résistance

Bien qu’étant destinés à la même tâche, ces 3 matériaux (gel, capsules, résine) possèdent des caractéristiques très distinctes les unes des autres. Évidemment, à la fin de la pose, le niveau de résistance est variable d’une technique à l’autre.

Les capsules sont de petits bouts de plastique opaques ou translucides soigneusement élaborés pour épouser la forme de l’ongle. Le plastique n’étant pas reconnu pour sa grande résistance, on peut dire que les faux ongles en capsule ont une résistance faible, voire inexistante. Si vous décidez quand même d’opter pour les capsules, on vous recommande de les porter uniquement à de rares occasions.

L’entretien des ongles

Le gel est une substance visqueuse, facile à modeler et qui intervient le plus souvent comme un produit de finition. Ses propriétés chimiques font qu’elles disposent d’une résistance plus forte que les capsules. un ongle en gel peut tenir pendant près de 4 semaines s’il est bien entretenu

Il n’est peut-être plus utile de rappeler que le processus qui a conduit à la formation de la résine acrylique résulte de l’association avec une substance chimique. Les ongles en résine durcissent donc rapidement au contact de l’air et deviennent généralement très épais au bout d’un certain temps. Il a été constaté que ce phénomène favorise un peu plus la résistance dans le temps des faux ongles en résine en comparaison avec celles en capsules et en gel.

Méthodes de pose

ongle-en-gel-uvDu point de vue de la méthode, il est bien que vous sachiez que même si chaque technique possède sa méthode, la pose de faux ongles nécessite un entretien préalable des ongles pour repousser les cuticules.

La pose des capsules détient le record en termes de rapidité d’exécution (20 minutes en moyenne). Cette méthode ne nécessite pas de protocoles trop contraignants. Mais, il vous faudra d’abord faire un choix parmi une multitude de formes et de coloris. Ensuite, la prothésiste se sert d’une colle pour ajuster les capsules à vos doigts.

Si la pose des faux ongles en résine dure en moyenne 45 minutes, c’est à cause du processus de modelage. La pose en elle-même n’est pas compliquée, et peut être effectuée à la maison. Mais, il faut toujours prendre le soin d’appliquer un produit « » primer » ».

La pose des faux ongles en gel gagne la palme des traitements d’ongles en termes de durée (1 heure et plus). La méthode est simple, mais il y a beaucoup de travail à faire sur l’ongle afin de réussir à faire adhérer le gel et le faire passer sous une lampe à UV.

La différence entre ces 3 méthodes réside aussi dans le coût de la pose dans un institut de soins. Une pose d’ongles en gel vous reviendra beaucoup plus cher que les autres.