Il s’avère que reprendre une entreprise est bien plus compliqué que d’en créer une. Si vous manquez d’expérience et que vous brulez les étapes, vous risquez fortement de couler avec votre nouvelle entreprise.

Êtes-vous sur le point de reprendre une affaire? Voici les étapes par lesquelles vous devriez impérativement passer pour réussir une opération de reprise d’entreprise.

La phase de préparation à la reprise d’entreprise

Avant de partir à la recherche d’une entreprise, il est important de savoir à quoi elle devrait ressembler. Vous devez donc dresser une liste de critères que vous recherchez dans votre éventuelle entreprise. Il faudra définir par exemple : son secteur d’activité, sa situation géographique, sa taille (en termes de chiffres d’affaires, de salariées, etc.) et d’autres critères qui vous semblent déterminants.

Maintenant que vous savez exactement ce que vous recherchez, vous pouvez entamer la phase de recherche. Cette étape demande une veille permanente de votre part. En effet, la chasse sera féroce entre vous, les salariés de l’entreprise à racheter et les entreprises partenaires, qui sont toutes des acquéreurs potentiels. Dans ce cas, la possession d’un grand réseau professionnel est un réel atout. Vous pouvez également recourir à des réseaux spécialisés qui vous mettront à l’affût des opportunités de reprise.

Face à une opportunité de reprise, vous devez délicatement évaluer l’entreprise en vous entretenant avec ses responsables et en collectant un maximum d’informations qui la concerne.

Si l’entreprise est à la hauteur de vos attentes, vous devez passer à l’évaluation de celle-ci en procédant à l’audit d’acquisition. À l’issue de cette étape, vous devez avoir une estimation de la valeur de l’entreprise.

Enfin, il convient d’établir un plan dans lequel vous définirez les différentes actions à entreprendre pour reprendre une entreprise ciblée. Cela va du plan opérationnel au plan financier, sans oublier le montage juridique. Cette étape vous permet d’évaluer les chances de réussite de l’opération ainsi que ses risques d’échec. Des solutions spécifiques sont proposées par certains acteurs comme Provence Promotion et son programme « Go Between in Provence » par exemple.

La phase d’acquisition de l’entreprise

Après toute cette préparation, vous êtes maintenant décidé à reprendre une entreprise. Avant de vous lancer, vous devez négocier les points importants qui ne vous mettent pas en accord avec l’ancien propriétaire de l’entreprise. Une fois que les différends sont réglés, le protocole d’accord peut être rédigé.

La dernière étape consiste à acquérir l’entreprise et comprend les démarches afférentes à la cession. On cite : la signature du contrat de vente, le paiement, la paperasse.

Selon les parties au contrat, une phase de transition peut avoir lieu afin de ne pas brusquer le changement.