Depuis qu’il a fait son apparition, le skate électrique gagne constamment en popularité. Que ce soit pour une utilisation ludique ou non, de plus en plus de personnes se laissent séduire et ne le regrettent guère. Assez difficile à prendre en main, le skate électrique n’en demeure pas moins, un nouveau moyen de déplacement personnel. À travers cet article, nous vous dirons un peu plus comment pratiquer.

Embarquez sur votre planche

Tout commence avec la prise en main. La première leçon consiste à savoir comment monter sur votre planche, et surtout, comment garder votre équilibre. Commencez par poser un pied sur la planche, soit le pied gauche ou le pied droit, c’est comme vous le sentez.

Votre pied doit rester le plus près possible de la roue, cela y va de votre équilibre. Il est en effet très difficile de le conserver lorsque vous placez vos pieds trop près du centre de la planche, et puis c’est assez difficile d’avancer comme ça.

Posez ensuite votre second pied aussi naturellement que possible. Pour vous aider, imaginer que vous montez une marche d’escalier. C’est aussi simple que ça. Avant de commencer à bouger, assurez-vous d’être bien en équilibre et d’avoir compris le truc. Maintenant, nous pouvons passer à la partie la plus amusante : se déplacer !

Comment se déplacer avec un skate électrique

Un skate électrique, ça sert à se déplacer, c’est un engin de déplacement personnel. Voici donc comment vous y prendre.

Avancer avec un skate est quelque chose de très simple. Pour faire court, il vous suffit de vous pencher dans la direction vers laquelle vous voulez aller. Simple n’est-ce pas ? Attention cependant à ne pas trop vous pencher, au risque de vous retrouver au sol. Les choses se corsent légèrement quand il s’agit de tourner. Pour cela, vous devrez légèrement tordre votre pied dans le sens inverse. En clair, pour aller à droite, il vous suffira de tordre légèrement votre pied gauche. Les capteurs se chargent du reste et le tour est joué !

Ou peut-on rouler avec skate électrique ?

Tout comme les trottinettes électriques, hoverboard ou mono roue, le skate électrique sont tolérés sur les trottoirs piétons tant qu’ils conservent une allure dite au pas, soit maximum 5 km/h.

Mais il est tout de même plus que vivement conseillé d’utiliser les pistes cyclables aménagées en bords de route si disponible et si l’allure de votre engin le permet la route en étant vigilant.