L’embrayage constitue une pièce indispensable dans votre système de mécanique de votre véhicule. En effet, il a pour rôle d’assurer votre sécurité et celle de vos passagers. L’embrayage est une pédale que vous écrasez avec votre pied droit lorsque vous souhaitez changer de vitesse.

En actionnant l’embrayage, vous reliez le mouvement de rotation du moteur et des roues. Cela permet d’augmenter ou de diminuer la puissance propulsée par le moteur, et donc de changer de vitesse. Ces changements que l’embrayage assure, joue un rôle déterminant, puisque ce sont eux qui déterminent à quelle vitesse tournent vos roues.
Afin que votre système d’embrayage puisse fonctionner correctement, il convient d’effectuer régulièrement une révision de l’embrayage chez AD, par exemple, afin que tout dysfonctionnement ou usage soit détecté en amont.

Pourquoi changer un embrayage ?

Un embrayage abîmé

Avec les kilomètres, les pièces de votre véhicule s’usent et peuvent au fil du temps perdre leur efficacité, voire ne plus fonctionner du tout. Il est très dangereux de conduire avec un système d’embrayage défectueux.

Si l’embrayage n’assure plus ses fonctions, vous ne pouvez plus passer les vitesses correctement, et votre voiture ne peut circuler. Pire, vous risquez une panne définitive. Vous courez un danger si vous n’intervenez pas, car le véhicule peut être difficile à contrôler en cas de panne. Vous mettez également les autres usagers en danger, en ne changeant pas votre embrayage lorsqu’il doit l’être.

De plus, un embrayage usé moins efficace va entraîner une surconsommation de votre voiture. Vous aurez alors de grandes difficultés à passer les rapports de vitesse.

Les symptômes qui doivent vous alerter

Il existe plusieurs signaux qui vous indiquent lorsqu’un changement d’embrayage est nécessaire. Vous pouvez vous baser, par exemple, sur les bruits et les craquements.
Si le passage des vitesses se fait plus difficilement et s’accompagne d’un craquement, vous pouvez être sûr que votre embrayage a besoin d’être changé.

Un embrayage doit également être changé dans le cas où il patine. Pour vous en assurer, il vous suffit de rouler à basse vitesse, puis d’accélérer rapidement. Si le compte-tours s’emballe, sans que vous observiez d’accélération de la part de la voiture, c’est que votre embrayage n’assure plus ses fonctions.

Enfin le troisième et dernier moyen efficace de savoir quand il faut changer un embrayage usé, est d’observer la pédale de l’embrayage. Si vous la sentez molle et dure, c’est que le kit d’embrayages et affecté.

Comment entretenir votre embrayage

Un ebrayage très bien entretenu

Afin d’éviter d’avoir à changer votre embrayage de voiture trop souvent, il faut l’entretenir. Pour ce faire, il ne tient qu’à vous d’adopter une conduite plus douce et plus respectueuse de votre système d’embrayage. Par exemple, lorsque vous êtes à l’arrêt, devant un feu rouge, ne gardez pas la pédale de l’embrayage enfoncée. Préférez vous mettre au point mort, tout en relâchant délicatement la pédale, pour évite les à-coups et les chocs, qui à force de répétition endommagent votre embrayage.

De la même façon, lorsque vous souhaitez débrayer, c’est-à-dire ralentir et rétrograder (diminuer votre vitesse en passant de la 4e vitesse, à la 3e, par exemple, ou en allant jusqu’à la 2e pour un arrêt complet du véhicule), pensez à utiliser le frein moteur. Concrètement, vous ne devez pas passer de la 4e vitesse à la 2e, en freinant simplement, mais bien en rétrogradant. Cela permet de ne pas trop solliciter l’embrayage inutilement.