Pour plus de sécurité chez soi et un sommeil tranquille le soir, rien de tel que de posséder une alarme de maison pour  détecter toutes sortes d’intrusions et de cambriolages. Ces petits dispositifs de sécurité utilisent désormais une technologie innovante pour sécuriser la maison. Mais pour qu’une alarme puisse bien remplir son rôle, il faut que son installation soit réussie. Donc, pour une installation parfaite de ce dispositif anti-intrusion, voici les procédés les plus basiques.

Le choix de l’emplacement

Avant tout, il faut savoir que la centrale d’alarme est la pièce maîtresse de votre équipement de sécurité. Elle doit, de ce fait, être placée en hauteur, sur un endroit plat et caché des yeux indiscrets. Mieux encore si vous êtes le seul à connaitre son emplacement.

La pose des accessoires

En général, une alarme anti-intrusion est fournie en kit. Lorsque vous avez trouvé la place idéale pour installer la centrale, pensez par la suite à bien fixer ses accessoires.

Pour ce faire, commencez par attacher les chevilles et les vis du dispositif. Les piles peuvent ensuite être insérées. Vient après l’installation du détecteur de mouvement. Il est toujours conseillé de le poser dans un coin de la maison à raison d’une hauteur de 2,20 mètres environ.

Par ailleurs, certains kits d’alarme possèdent aussi un détecteur d’ouverture. Cet équipement de sécurité, quant à lui, sera normalement planqué dans le boîtier de serrure à l’entrée principale de votre appartement. Et finalement, pour terminer l’opération, installez la sirène d’alarme bien à l’abri des chocs et sur un endroit parfaitement dégagé.

Attention, une alarme ne doit pas être installée dans une zone humide ou dans des endroits à risque comme près de la cheminée, au-dessus d’un chauffage, etc.